Navigation | Archive » 2011 » mars » 22

Auteur: LABYRINTIK T.PODA

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY

mars 2011
L Ma Me J V S D
    avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Non classé

Catégories

22 mars, 2011

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY logline, concept & intentions

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY

www.ourcqlm.com

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY logline, concept & intentions 02-SYNOPSIS-copie

concept & intentions

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY est un Long Métrage de fiction,  fortement inspiré sur un plan cinématographique, réalisé avec des “outils maison” et totalement financé en dehors des systèmes classiques de production. Le film est en cours de réalisation depuis février 2008. A l’origine il y a la volonté de raconter une histoire d’amour à la fois drôle et effrayante, qui place en son centre une actrice, qui soit «une icône cinématographique», la principale problématique de cette histoire étant que l’actrice en question refuse, à un niveau pathologique, d’admettre que sa carrière au cinéma est inexistante. Le but du film étant de créer, parallèlement à l’avancée du projet, une interactivité troublante entre le personnage de fiction (l’icône) et l’actrice qui interprétera le rôle, que public et spectateurs soient les témoins directs de ce trouble, tout considérant que ce manque de réussite est injuste tant l’actrice montre un réel talent et possède une photogénie pourtant évidente. OURCQ TLS trouve son actrice en janvier 2008 après une année d’audition dans le milieu du cinéma et du théâtre. Le nom de cette actrice est Mlle Vanessa Kryceve. Un scénario sur mesures est écrit, un personnage fantasmagorique du nom de Madisson Birdy Smith est créé. Le film commence à se tourner.

Par la force de son scénario, OURCQ TLS est un film qui plonge le spectateur dans des climats à la fois réalistes et instables dont les variations sont la résultante directe de l’état mental du personnage principal. Tout autant OURCQ TLS est  un film qui s’organise selon des codes classiques,  à la fois ceux du film Fantastique et ceux du Sitcom télévisé. Dans cet esprit le film prend la forme d’un «filmage» frontal organisé en une suite précise d’installations dans lesquelles se retrouve projetée l’actrice, à devoir “y vivre”,  à devoir gérer les difficultés qui découlent des situations telles qu’elles lui sont imposées, à être confrontée à d’autres acteurs qui “apparaissent et disparaissent” au grès de l’histoire. Dans OURCQ TLS la caméra est constamment présente, habilitée à tout capter du in et du off, toujours prête à enregistrer une réalité entre “intimité privée” et “création fictive”, à filmer sans avertissement “jour et nuit” selon les cas, la prise de vues s’effectuant à une seule caméra, ce qui donne au film un verni documentaire, augmentant par la même sa force de persuasion.

«Il y a l’actrice Madisson, le monde réel, et la perception qu’elle en donne». Pour rendre cette perception OURCQ TLS se veut un exemple complexe de construction ;  par l’utilisation de flash-back non identifiables, par des mises en abyme (en confrontant les acteurs à des évènements réels), par la visualisation d’hallucinations auditives, par une technique de montage [image et son] qui soit propre au réalisateur. Une autre particularité importante du film est liée au temps de son tournage qui se calque sur la durée du temps de son histoire, c’est-à-dire sur une durée de 4 à 5 années, ce qui donne de la chair au film. Par ailleurs les prises de vues s’organisent avec une équipe technique réduite confinant à l’intimité introspective, entre 1 et 3 personnes au moment du tournage, cette situation atypique créant un niveau de rapport émotionnel inhabituel entre le [réalisateur cadreur] et les acteurs.

OURCQ TLS traite aussi de la position du cadreur dans ce qu’est la chose cinématographique;  Madisson revoit des moments clefs de sa vie [du film] en images dans un petit poste de télé lors de séances chez son psychiatre. Dans OURCQ TLS le cadreur n’est plus un technicien extérieur au film, il est totalement intégré dans l’histoire, ce qui laisse supposer constamment qu’un proche filme Madisson donc que la vie de Madisson est sous enregistrement, les images n’étant peut-être que les rushs d’un documentaire consenti et approuvé par l’actrice Vanessa Kryceve elle-même.

A ce jour OURCQ TLS maintient son principal cap concept d’être un film volontairement voyeuriste sur “Elle”, sur une icône cinématographique, où, avec la magie du temps qui passe, la réalité prend le pas, finement et délicatement, sur la fiction,  le tournage se maintenant sur un rythme de 3 à 5 journées par mois, le reste du temps étant consacré à sa préparation, au repérage, à la recherche de financement et au pré montage.  95 % de la prise de vues était  effectuée à la date de DEC 2014 . Le film est prévu pour être terminé tourné monté fin 2015. OURCQ TLS est un film expérience.

OURCQ TERRIFIC LOVE STORY

www.ourcqlm.com

Par OURCQ TERRIFIC LOVE STORY le 22 mars, 2011 dans Non classé
Pas encore de commentaires

Top film en streaming |
jadouetcassou |
Waam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Starwarsanakin63™
| Cinéma & Musique en cri...
| Movies